Dope Wrestling Federation

Dope Wrestling Federation Proprio

Nouvelles

- Retour aux nouvelles
29 mai 2017

Top 5 - 29 mai 2017

Permettez-moi de débuter en faisant un rapide point sur les ratings de nos deux shows préféré, l’arrivé de Val Venis propulse une semaine de plus Pimped qui réunit un total de 1.63M de spectateur, un pic d’audience à 1.68M lors du main event qui opposait Scott Steiner à Chris Jericho. Le show a cependant débuté très bas avec un opener qui n’a pas su attirer la foule, 1.56M seulement pour le premier combat de la soirée. Du côté de Reboot, la retombé du pay per view ne s’est également pas fait ressentir, le scénario de fin de Here Comes The Money II doit y être pour grand-chose puisqu’une moyenne de 1.92M de spectateurs était présent pour assister au show hebdomadaire de Triple H, le segment de début de show fut le plus suivi de la soirée avec 1.95M de spectateurs alors qu’une terrible chute à suivi lors de l’opener entre Finn Bàlor et Dean Ambrose, voilà qui justifie une fois de plus leur renvoie.

C’est désormais l’heure du classement des cinq fait marquant de la semaine :

Numéro 5 : The Knights of Hell are back. Eh bien oui, l’équipe légendaire de la DWF a fait une fois de plus son retour sur le devant de la scène tag-team en apparaissant. Un retour psychologique du moins puisqu’il n’était pas présent physiquement, le message est tout de même passé pour la division tag-team : il faudra compter une fois de plus sur eux pour la course aux titres par équipe. Comment va évoluer cette division qui manquait de star power ? Qui sera désigné comme prétendant numéro un aux titres ? Comment les Hardy vont bien pouvoir gérer cette situation triangulaire ? Une nouvelle équipe va-t-elle se joindre à la danse ? Branchez-vous ce mercredi soir sur TBS pour obtenir toutes les réponses à ces questions.

Numéro 4 : Une série de combat pour Killian Dain. Ce fut un des événements que tout le monde attendait du côté de Pimped, qu’elle sera la sanction infligé au hardcore champion ? A la surprise général, la suspension fut déjà levé, le nouveau general manager Val Venis a en effet décidé de permettre au lutteur d’apparaître lors des prochains shows hebdomadaire, les ratings doivent-y être pour grand-chose étant donné l’attrait du champion. Cependant, cela peut également être vu comme une stratégie pour rallier à sa cause le lutteur le plus dominant du brand après avoir démarché le champion suprême, Aiden O’Shea, pour faire face à la nWo. Une guerre se prépare, le président le sait bien et décide de la préparer en envoyant Killian affronter un à un les membres de cette faction : et cela débute cette semaine avec un combat qui l’opposera à Buff Bagwell.

Numéro 3 : Glorious Reboot. La salope au million de dollar est de retour, et comme à son habitude, ce retour n’est pas passé inaperçu. Après avoir usé de stratégie plus vicieuse les unes que les autres, elle est parvenu à renversé la tendance dans les locaux administratifs en réalisant un putsch qui lui donne dorénavant le contrôle total de la division rouge. Voilà qui permet au King of Kings de se voir accorder une liberté créative, la Glorious Era se voit donc rassurer et Bobby Roode est le premier à en profiter. L’IT-Factor s’est en effet vu obtenir un combat pour désigner le prétendant numéro un à la ceinture All-Star que détient actuellement Batista. L’ère glorieuse se poursuit donc, laissant cependant un certain Marty Scurll sur la touche, quel avenir se dessine pour le vilain ? Triple H va-t-il lui donner un passe-droit pour récupérer son titre ?

Numéro 2 : La folie de Sting. Le public était en feu ce mercredi pour suivre Sting qui fut l’événement principal de cette 18e édition. Le Stinger que l’on surnommera désormais Joker vient en effet de surprendre la communauté en hijackant le show, son but ? S’élever définitivement au statut de main-eventer et obtenir son combat pour le titre face à Bray Wyatt. Et c’est avec succès qu’il en est parvenu, Versus sera donc le théâtre d’un combat légendaire entre le Joker et le nouveau visage de la peur. La folie de Sting ne s’est cependant pas arrêté là puisqu’il a littéralement passé à tabac toute la Glorious Era mais pas que, il s’est en effet également attaqué à Karl Anderson, Kevin Owens et Batista qui lui prêtait main forte. Le show s’est alors terminé sur une marre verre gluante qui est venu s’empaler sur le couples décisionnelles de la DWF. Quelle seront les répercussions de ces actes ? Son combat pour le titre lui sera-t-il retiré ? Les réponses et bien plus, lors de la 19e edition de Reboot, live on TBS !

Numéro 1 : La nWo présente dans les gradins lors de Reboot. Ce fut l’évènement le plus tweeter de la soirée, les réseaux sociaux se sont enflammé lors de la brève apparition des membres de la nWo à Reboot. La même question se pose, partout dans le monde : Why ? Pourquoi étaient-ils présent ? Que prépare cette faction semant la zizanie à Pimped ? Une guerre inter-brand est-elle sur le point d’avoir lieu ? Les membres du nouvel ordre mondial ne se sont pas encore exprimé à ce sujet, des réponses nous seront peut-être donné this Wednesday, at Pimped live on TBS ! Il sera également intéressant de voir la réaction des deux general manager. N’était-ce qu’un one shot, où cette situation se reproduira-t-elle ? C’est sur cette interrogation que je vous laisse, see you next week !